Pages

lundi 22 juillet 2013

Vamos a la playa

Rendez-vous sur Hellocoton !
J'ai aimé :

  • voir briller les yeux de mes petits garçons quand ils ont revu la mer
  • les écouter imaginer mille scénarios en construisant des châteaux de sable
  • sauter avec M. dans les vagues en me rappelant la dernière fois que nous avions fait cela ensemble
  • l'odeur de L. après son premier bain de mer (oui, j'ai sniffé du bébé !). Sa tête posée sur mon épaule pour regarder l'horizon
  • regarder N. ramasser des coquillages et pêcher des poissons avec son épuisette (heureusement qu'on ne comptait pas sur lui pour le repas)
  • l'air iodé qui me manque tellement d'une fois à l'autre
  • que A. grimpe sur le dos de son papa pour affronter l'eau, un peu froide à son goût
  • les "petits plats" combattant avec héroïsme la marée montante pour l'empêcher de détruire leur château

J'ai moins aimé :

  • avoir du sable partout. Je n'arrive pas à rester zen en imaginant ces milliards de grains de sable. J'ai frisé la crise d'apoplexie en découvrant l'état de notre voiture à notre retour à la maison...
  • que L. mange du sable. Toujours pour les mêmes raisons et, en plus, dans ce cas bien précis, j'imagine le crissement du sable sur ses toutes nouvelles dents ...
  • que le parasol s'envole au moindre petit coup de vent. Chaque année, c'est pareil. De vrais touristes
  • le départ en catastrophe de la plage à cause d'un orage inattendu
  • conséquence de ce qui précède, le retour à la voiture et l'embarquement dans la dite voiture de "petits plats" trempés et couverts de sable
  • l'orage de grêle qui s'est abattu sur nous sur la route du retour (de la taille d'une grosse noisette les grêlons)
  • le GPS qui nous a envoyé à Pétaouchnok pour soit disant éviter des bouchons et autres accidents (ça conjugué à l'orage de grêle, il nous a fallu deux heures pour rentrer au lieu d'une ...)
  • ce chauffeur qui roulait à vivre allure sur une route inondée et qui a noyé son moteur 10 minutes avant d'arriver à la maison (alors que L. criait famine à l'arrière de la voiture)

Un début de vacances en fanfare ! On se réjouit de vivre la suite quoique, si ça pouvait être un poil moins mouvementé, on ne s'en plaindrait pas. Les "petits plats", eux, en redemandent des aventures de ce genre.

1 commentaire:

  1. Ah oui, c'est super ça, les petits plats ont dû bien s'éclater.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...